Recevoir les raisons de croire
< Toutes les raisons sont ici !
TOUTES LES RAISONS DE CROIRE
Les apparitions et interventions mariales
n°353

France

Début du VIIe siècle

Apparition, prophétie et guérisons de la Vierge Marie dans le Nord de la France

Vers 640, Ermengarde et son mari, Salvaert, prince dijonnais, se rendent ensemble en Angleterre. Alors qu’ils sontvictimes de brigands dans le bois de Sans-Merci, Salvaert est tué et sa femme, enceinte, est faite prisonnière. Elle parvient à se libérer et trouve refuge près de la « Fontaine du Saulx », où la Vierge Marie lui apparaît, la rassure et prophétise un bel avenir pour son enfant à naître. Depuis lors, l’Église catholique honore sans discontinuité Notre Dame de la Treille. À travers le temps nous sont parvenues des collections de récits de miracles, dans lesquels diverses pathologies et guérisons sont parfaitement décrites (cécité, peste, paralysie des membres, etc.), car chaque cas est détaillé et authentifié par des chanoines responsables du sanctuaire.

Cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille, Lille. / © Shutterstock, Aliaksandr Antanovich.
Cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille, Lille. / © Shutterstock, Aliaksandr Antanovich.

Les raisons d'y croire :

  • La prophétie de l’apparition s’est réalisée : Lydéric, fils d’Ermangarde, est devenu forestier de Flandre sur ordre du roi Clotaire II, et fondateur de la ville de Lille.
  • Le comte de Flandre, Baudouin V (1012 – 1067), est le témoin direct de la guérison miraculeuse de son père, Baudouin IV, par l’intercession de Notre Dame de la Treille, dont il est un grand dévot. Il ordonne d’installer sa statue dans l’édifice qu’il fait bâtir à partir d’août 1066, la collégiale Saint-Pierre, le plus vaste édifice religieux de Lille jusqu’à la Révolution.
  • À partir du XIIe siècle,le sanctuaire de Notre-Dame-de-la-Treille devient un lieu de pèlerinage national et même européen, comme en témoignent les innombrables ex-voto et offrandes diverses des miraculés en ce lieu.
  • Au XIIIe siècle, les miracles se poursuivent, notamment le 14 juin 1254 : plusieurs dizaines de malades recouvrent soudainement la santé tandis qu’ils prient au pied de la statue mariale (Henri Delassus, Origine de l’archiconfrérie de Notre-Dame-de-la-Treille, patronne de Lille, Paris, Desclée de Brouwer, 1891). L’évêque de Tournai, après une enquête rigoureuse, reconnaît cinquante-trois de ces miracles.
  • En 1269, la comtesse Marguerite de Flandre instaure une procession annuelle en l’honneur de Notre Dame de la Treille. L’année suivante, des fêtes sont organisées avec le concours des autorités civiles lilloises et de tout le clergé pour célébrer les miracles obtenus par son intercession. La mise en place de ces différents événements soutient la réalité des miracles rapportés.
  • Entre 1519 et 1527, vingt-neuf personnes possédées par le diable sont libérées par la Vierge de Lille. On note également pendant cette période de nombreuses guérisons de cas de cécité, de hernies, de paralysies des membres et de cas de peste. On peut citer l’exemple de Marie de Lescurie, lilloise, paroissienne de Saint-Étienne, qui était possédée. Sa délivrance est authentifiée après une enquête à laquelle prennent part les prévôts, les doyens et trésoriers de la collégiale de Lille, l’archidiacre de Tournai, plusieurs curés lillois, un médecin et les parents de la possédée. Cette libération est publiquement reconnue par l’Église le 28 avril 1639.
  • En 1634, après de nouveaux miracles spectaculaires, Jean Le Vasseur, bourgmestre de Lille, consacre la ville à Notre Dame de la Treille. Lille devient « Insula Civitas Virginis »(« Lille cité de la Vierge »). Les autorités municipales déposent les clés de la ville sur l’autel, à l’offertoire de la messe de consécration, le 28 octobre 1634.
  • La même année, l’empereur d’Autriche Ferdinand II devient membre de la confrérie de Notre-Dame-de-la-Treille. Il remporte peu après une importante bataille contre les Suédois à Nördlingen, dont il attribue l’issue à l’intercession de Marie.
  • Les miracles de Notre-Dame-de-la-Treille sont connus, répertoriés, constatés et critiqués, au moins depuis l’époque moderne. L’abbé Walerand Crudenaire, chanoine de la collégiale Saint-Pierre, a rassemblé tous les témoignages existants depuis le Moyen Âge, et ces multiples prodiges ont été reconnus en 1617 par l’évêque de Tournai, Mgr Jacob Maximilien Villain de Gand.
  • Les personnalités venues en pèlerinage à Lille ne se comptent plus : l’empereur Charles Quint et son fils Philippe II, roi d’Espagne, le duc Philippe Le Bon (ce dernier plaça l’ordre de la Toison d’or espagnole, lors de sa création, sous le patronage de Notre Dame de la Treille), Louis XIV en 1667 (le Roi-Soleil fait le serment, devant la statue, de préserver les libertés des Lillois), etc. Depuis la fin du Moyen Âge, Notre Dame de la Treille a une « sainte escorte » en la personne de quatre immenses saints catholiques, tous les quatre pèlerins des lieux : saint Bernard de Clairvaux († 1153), saint Thomas Beckett († 1170), Saint Louis, roi de France (pèlerin en 1255) et saint Vincent Ferrier († 1419).

  • En 1874, le pape Pie IX fait couronner la statue de Notre Dame de la Treille, conférant ainsi au sanctuaire une reconnaissance officielle.
  • Les six stalles entourant le chœur de la cathédrale figurent des miracles de Notre Dame de la Treille, et le vitrail central de la « Sainte-Chapelle », où l’on conserve sa statue, évoque Marie sous ce vocable. L’importance du sanctuaire se mesure aussi dans la beauté de la décoration de la cathédrale.
  • Malgré les ravages de la Révolution française (la collégiale Saint-Pierre est totalement détruite), le culte rendu à Notre Dame de la Treille n’a jamais cessé depuis bientôt quatorze siècles.

Synthèse :

Vers 640, Ermengarde (ou Hermengarde), épouse de Salvaert, prince de Dijon (France, Côte-d’Or), se rend en Angleterre en compagnie de son mari. Ils voyagent sans escorte. Parvenu au bois de Sans-Merci, non loin du château de Buc, où s’élève aujourd’hui la cathédrale de Lille dédiée à Notre Dame de la Treille, le couple est attaqué par des brigands sans foi ni loi, à la solde d’un seigneur local nommé Phinaert. Salvaert est tué et Ermangarde, quoiqu’enceinte, est faite prisonnière sans ménagement. La jeune femme réussit à s’échapper peu après. Après une course effrénée, elle parvient dans une clairière, où elle découvre une fontaine ombragée par des saules (« Fontaine del Saulx »). Elle s’assied. Soudainement, la Vierge Marie lui apparaît. Vêtue comme une reine, elle porte l’Enfant Jésus dans ses bras. Son regard est d’une grande douceur. Elle dit au bout d’un moment : « Ne perdez pas courage, bientôt vous serez mère d’un fils qui sera le sauveur du pays et vous mettra vous-même en liberté. » Ermangarde voudrait la remercier de sa présence, mais l’émotion est si vive qu’elle ne peut s’exprimer. L’apparition la regarde une dernière fois puis disparaît.

La prophétie de la Vierge a été pleinement réalisée, puisque Lydéric provoqua en duel l’assassin de son père et devint « forestier » de Flandre sur ordre du roi Clotaire II, puis fut le fondateur de la ville de Lille. Le récit d’Ermangarde est rapidement cru par le clergé de l’époque. Une telle femme ne pourrait mentir et la mort tragique de son mari prouve la réalité de l’attaque dont elle a été la victime. Son salut et celui de son futur enfant montrent qu’elle a été mystérieusement protégée. Peu à peu, la Fontaine del Saulx devient un lieu de pèlerinage, d’abord local puis régional. Des guérisons et des conversions sont alléguées en nombre. Après l’an mil, une première chapelle votive y est édifiée.

Dans le premier tiers du XIe siècle, le comte de Flandre, Baudouin IV († 1035), est miraculeusement guéri par l’intercession de Notre Dame de la Treille. Son fils, Baudouin V, lui-même fervent dévot de Marie, est témoin du prodige. Il fait installer une statue de Notre Dame de la Treille à l’intérieur du plus vaste monument religieux de Lille jusqu’à la Révolution, la collégiale Saint-Pierre, dont le chantier est ouvert sur son ordre en août 1066. Dès lors, l’endroit est massivement fréquenté par des pèlerins venus des quatre coins de la région, et de bien au-delà. Le clergé organise progressivement le pèlerinage.

Le 2 juin 1254 se produit un événement exceptionnel : plusieurs dizaines de malades recouvrent subitement la santé tandis qu’ils prient au pied de la statue mariale. Après une enquête très rigoureuse, l’évêque de Tournai reconnaît le miracle pour cinquante-trois d’entre eux. Les chanoines décident de protéger la statue miraculeuse par une grille en fer forgé, qui deviendra au fil du temps le support des offrandes des pèlerins. En 1264, le pape Alexandre IV, informé de ces prodiges, fonde une confrérie en l’honneur de Notre Dame de la Treille, avec des indulgences pour les pèlerins du sanctuaire. Celle-ci deviendra une grande archiconfrérie qui regroupera une partie de l’élite du royaume. En 1269, Marguerite de Constantinople, comtesse de Flandre, met sur pied une procession annuelle à Lille, en l’honneur de la Vierge, le dimanche après la fête de la Sainte-Trinité, lorsque les chanoines de Saint-Pierre célèbrent une messe en l’honneur de Notre Dame de la Treille. Cette procession dure jusqu’en 1792. L’année suivante est marquée par la célébration de plusieurs fêtes en souvenir des miracles de Marie accomplis depuis 1254.

De 1519 à 1527, une trentaine de personnes possédées du démon sont libérées devant la statue. Chaque cas est décrit et authentifié par des chanoines responsables du sanctuaire. C’est pour cette raison que nous sont parvenues des collections de récits de miracles. Diverses pathologies y sont parfaitement décrites : cécité, peste, paralysie des membres, etc.

À partir du début du XVIe siècle, le nombre de pèlerins croît sans cesse. Parmi eux, nous trouvons nombre de noms illustres : l’empereur Charles-Quint, son fils Philippe II d’Espagne, Louis XIV en 1667… En 1634, Jean Le Vasseur, bourgmestre de Lille, consacre la ville à Notre Dame de la Treille. Lille devient « cité de Marie ».

Après la période révolutionnaire, qui voit l’arrêt complet des cérémonies et de la procession annuelle, ainsi que la destruction de la collégiale Saint-Pierre, le sanctuaire retrouve progressivement sa popularité sous la Restauration. La chapelle votive médiévale est remplacée à partir de 1854 par une église néogothique, aux dimensions beaucoup plus vastes, transformée en cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille le 25 octobre 1913, lors de la création du diocèse de Lille, puis désignée enfin comme siège de l’archevêché de Lille en 2008.

La papauté a continué d’honorer le lieu, comme elle l’a fait depuis le XIIIe siècle : en 1874, le pape Pie IX fait couronner la statue de Notre Dame de la Treille, conférant ainsi au sanctuaire une reconnaissance officielle. À sa suite, le pape saint Pie X érige l’édifice au rang de basilique mineure en 1904, puis il crée le chapitre cathédrale de Notre-Dame-de-la-Treille, dont les statuts (1924) prévoient un dignitaire ecclésiastique nommé par le pape et quinze chanoines titulaires.

Voici 1 384 ans que la Vierge protectrice de la « Fontaine del Saulx » veille sur Lille et ses habitants.

Patrick Sbalchiero


Au-delà des raisons d'y croire :

Des auteurs affirment que l’histoire de Notre-Dame-de-la-Treille serait une pieuse légende. Cette hypothèse ne résiste pas à l’analyse : le sanctuaire existe depuis près de quatorze siècles et n’a jamais périclité et tous les actes mentionnant des faits miraculeux sur ces lieux sont conservés. L’attention et l’intérêt portés par l’Église sont amplement manifestes.


Aller plus loin :

Notre-Dame de la Treille. Lille, cité de la Vierge, Abbeville, slnd., 34 pages.


En savoir plus :

  • Édouard Hautecoeur, Histoire de l’église collégiale et du chapitre de Saint-Pierre de Lille, Lille, L. Quarré, 1899, 3 t.
  • Pierre Pierrard, Histoire des diocèses de France. Les diocèses de Cambrai et Lille (t. 8.), Paris, Beauchesne, 1978.
  • Anne Bernet, Notre-Dame en France, 52 pèlerinages, Paris, Éditions de Paris, 2010.
  • Xavier Boniface (dir.), Olivier Liardet (dir.) et Frédéric Vienne (dir.), Lille, la grâce d’une cathédrale : La Treille, lumière du Nord, La Nuée Bleue, 2014.
Partager cette raison

LES RAISONS DE LA SEMAINE

Marie , Les apparitions et interventions mariales , Des miracles étonnants
Zeitoun : ils sont des centaines de milliers à avoir vu la Vierge en Égypte
Les apparitions et interventions mariales
La source vivifiante de Constantinople
Les apparitions et interventions mariales , Guérisons miraculeuses
La Vierge Marie guérit un adolescent, avant de lui apparaître des dizaines de fois
Les apparitions et interventions mariales , Histoires providentielles
La Vierge Marie délivre les chrétiens de la cité de Cuzco
Les apparitions et interventions mariales , Guérisons miraculeuses
Les apparitions de Gietrzwald en secours à une minorité persécutée
Les apparitions et interventions mariales
Les apparitions de saint Joseph au Bessillon
Les apparitions et interventions mariales , Stigmates
Luz Amparo et les apparitions de l’Escurial
Les apparitions et interventions mariales
Les extraordinaires apparitions de Medjugorje et leur impact mondial
Les apparitions et interventions mariales
La Rosa Mystica de Montichiari
Les apparitions et interventions mariales
Maria Esperanza et Notre Dame Réconciliatrice des Peuples
Les apparitions et interventions mariales
Cotignac, premières apparitions modernes de l’histoire
Les apparitions et interventions mariales , Guérisons miraculeuses
L’apparition silencieuse de Knock Mhuire
Les apparitions et interventions mariales , Histoires providentielles
Le Saint Nom de Marie et la victoire décisive de Vienne
Les apparitions et interventions mariales , Guérisons miraculeuses
Le ciel touche la terre en Colombie : Las Lajas
Les apparitions et interventions mariales
A la Salette, Marie pleure près des bergers
Les apparitions et interventions mariales
La victoire de Lépante et la fête de Notre-Dame du Rosaire
Les apparitions et interventions mariales
La Vierge Marie dans le Wisconsin : « Heureux ceux qui croient sans avoir vu »
Les apparitions et interventions mariales
Notre Dame de Nazareth à Plancoët
Les apparitions et interventions mariales , Histoires providentielles
Les apparitions au frère Fiacre
Les apparitions et interventions mariales
Marie « Mère abandonnée » apparaît dans un quartier populaire de Lyon
Les apparitions et interventions mariales
La Vierge Marie prophétise les massacres au Rwanda
Les apparitions et interventions mariales
Les trente-trois apparitions de la Vierge Marie à Beauraing
Les apparitions et interventions mariales
« Une Belle Dame » vient au secours de la France à l'Île Bouchard
Les apparitions et interventions mariales , Histoires providentielles
« Consacre ta paroisse au cœur immaculée de Marie »
Les apparitions et interventions mariales
Apparitions et message de la Vierge Marie à Myrna
Les apparitions et interventions mariales , Guérisons miraculeuses
La Madone de Laghet
Les apparitions et interventions mariales
Les confidences du Ciel à la bergère du Laus
Les apparitions et interventions mariales
La « Vierge des pauvres » apparaît à huit reprises à Banneux
Les apparitions et interventions mariales , Histoires providentielles
Notre Dame des Vertus sauve la ville de Rennes
Les apparitions et interventions mariales , Guérisons miraculeuses
« Je suis toute miséricordieuse » : Notre Dame à Pellevoisin
Les apparitions et interventions mariales
Marie fait arrêter l’épidémie de peste au mont Berico
Les apparitions et interventions mariales
Savone, 1536 : la naissance d’un sanctuaire
Les apparitions et interventions mariales
Seuca : l’appel de la « Reine de lumière » en Roumanie
Marie , Les apparitions et interventions mariales , Des miracles étonnants
Zeitoun: cientos de miles de personas han visto a la Virgen María en Egipto
Les apparitions et interventions mariales
La fuente vivificante de Constantinopla
Marie , Les apparitions et interventions mariales , Des miracles étonnants
In the 1960s, the Virgin Mary appeared in Egypt before hundreds of thousands of witnesses
Les apparitions et interventions mariales
The Life-giving Font of Constantinople
Les apparitions et interventions mariales , Guérisons miraculeuses
The Virgin Mary heals a teenager, then appears to him dozens of times
Les apparitions et interventions mariales , Guérisons miraculeuses
Zeitoun, un miracle de deux années
Les apparitions et interventions mariales
Le « vœu des échevins », ou la dévotion mariale des Lyonnais
Les apparitions et interventions mariales , Guérisons miraculeuses
La Virgen María cura a un adolescente y se le aparece decenas de veces
Les apparitions et interventions mariales , Histoires providentielles
La Virgen María salva a los cristianos de la ciudad de Cuzco
Les saints , Les apparitions et interventions mariales
Bernadette Soubirous, bergère qui vit la Vierge
Les apparitions et interventions mariales
La Vierge apparaît et prophétise en Ukraine depuis le XIXe siècle
Marie , Les apparitions et interventions mariales , Des miracles étonnants
Zeitoun: centinaia di migliaia di persone hanno visto la Vergine Maria in Egitto
Les apparitions et interventions mariales
La sorgente vivificante di Costantinopoli
Les apparitions et interventions mariales
Marie répond au vœu des Polonais
Les apparitions et interventions mariales , Guérisons miraculeuses
La Vergine Maria guarisce un adolescente e poi gli appare decine di volte
Les apparitions et interventions mariales , Histoires providentielles
The Virgin Mary delivers besieged Christians in Cusco, Peru
Les apparitions et interventions mariales
Notre Dame des miracles guérit un paralytique à Saronno
Les apparitions et interventions mariales , Guérisons miraculeuses
Las apariciones de Gietrzwald en auxilio de una minoría perseguida en Polonia
Les apparitions et interventions mariales
Le « M » que Marie a tracé sur la France sera rappelé le 26 mai prochain
Les apparitions et interventions mariales , Histoires providentielles
La Vergine Maria libera i cristiani della città di Cuzco
Les apparitions et interventions mariales
Las apariciones de San José en el monte Bessillon
Les apparitions et interventions mariales , Guérisons miraculeuses
Gietrzwald apparitions: heavenly help to a persecuted minority
Les apparitions et interventions mariales
Saint Joseph’s apparitions in Cotignac, France (1660)
Les apparitions et interventions mariales , Stigmates
Luz Amparo and the El Escorial apparitions
Les apparitions et interventions mariales
The extraordinary apparitions of Medjugorje and their worldwide impact
Les apparitions et interventions mariales , Stigmates
Luz Amparo y las apariciones de El Escorial
Les apparitions et interventions mariales
Las extraordinarias apariciones de Medjugorje y su repercusión mundial
Les apparitions et interventions mariales , Guérisons miraculeuses
Le apparizioni di Gietrzwald in aiuto di una minoranza perseguitata
Les apparitions et interventions mariales
Le apparizioni di San Giuseppe sul monte Bessillon
Les apparitions et interventions mariales
Our Lady "Rosa Mystica" of Montichiari
Les apparitions et interventions mariales , Stigmates
Luz Amparo e le apparizioni di El Escorial
Les apparitions et interventions mariales
Apparition, prophétie et guérisons de la Vierge Marie dans le Nord de la France
Les apparitions et interventions mariales
La Rosa Mística de Montichiari
Les apparitions et interventions mariales
Le straordinarie apparizioni di Medjugorje e il loro impatto mondiale
Les apparitions et interventions mariales
La "Rosa Mistica" di Montichiari
Les apparitions et interventions mariales , Les anges et leurs manifestations
La nuit extraordinaire de sœur Labouré