Recevoir les raisons de croire
< Toutes les raisons sont ici !
TOUTES LES RAISONS DE CROIRE
Jésus
n°1

Jérusalem

Dimanche 7 avril de l’an 30 (cf. MV)

Il y a de multiples preuves de la Résurrection du Christ (30)

La Résurrection du Christ occupe une place à part dans les preuves de la vérité de la foi chrétienne, car elle est la réponse définitive de Dieu à Jésus. En effet, par la Résurrection, Dieu valide définitivement l’ensemble de la vie du Christ, sa prétention divine, l’œuvre de la Rédemption accomplie à travers son union à tout homme à la Cène, et l’amour vainqueur du mal qui s’est manifesté dans sa Passion. C’est pourquoi la Résurrection, si importante, est prouvée par une grande quantité de raisons de croire convergentes, de natures très différentes. Si l’on veut bien tenir compte du monde réel, il n’est pas possible d’en douter.

Les raisons d'y croire :

Bien qu’extraordinaire, la Résurrection de Jésus apparaît comme un fait historique, car elle est la seule explication rationnelle à toute une série de faits avérés, réellement advenus dans l’Histoire :

  • Le témoignage des apôtres a une valeur particulière : ces hommes, loin d’être des illuminés, ont bien connu le Christ au long de ses trois années de vie publique. Déboussolés et pris de panique à sa mort sur la Croix, ils ont tout d’un coup changé radicalement d’attitude en devenant l’exact opposé : des témoins courageux et intrépides de la Résurrection dont le Christ a donné « bien des preuves, pendant quarante jours » (Ac 1,3). Ces hommes sont allés jusqu’à tout quitter et sacrifier leur vie, rien ni personne ne pouvant leur faire renier leur témoignage.

  • Le témoignage des disciples et des premiers martyrs de l’Église est lui aussi éloquent : seule une véritable rencontre avec le Ressuscité peut expliquer leur engagement et le don de leur vie.
  • Tout au long de l’histoire, et encore de nos jours, le Christ ressuscité se manifeste à quantité de personnes par des apparitions, des interventions et des rencontres innombrables, ce qui constitue une réalité incontestable et unique au monde.
  • Les multiples apparitions et interventions de la Vierge Marie sont également une preuve de la Résurrection du Christ, à laquelle elle a été tout spécialement associée.
  • Les innombrables histoires providentielles permises par la prière au nom de Jésus constituent aussi des éléments très convaincants qui attestent de la Résurrection et que chacun peut expérimenter dans sa vie, en s’en remettant au Christ et à sa Mère.
  • Il semble même que Dieu ait voulu nous laisser une preuve matérielle de ce moment si singulier entre tous, où le corps humain du Christ mis au tombeau est devenu un corps glorieux et ressuscité. Cette preuve, c’est cette image extraordinaire inscrite sur le seul objet matériel qui était à ce moment-là au contact du corps du Christ : le Linceul qui l’entourait.
  • Il y a donc au total un faisceau de preuves convergentes que nous allons détailler dans les mois et années à venir, qui, d’un point de vue uniquement rationnel, ne laissent pas la place à une autre explication que la réalité de la Résurrection du Christ.

Synthèse :

Si les preuves de l’existence de Dieu peuvent provenir de grands principes philosophiques, métaphysiques ou de raisonnements généraux sur le monde, il n’en va pas de même pour la vérité de la foi chrétienne, qui ne repose que sur des faits historiques contingents, liés à l’histoire du peuple juif, à l’histoire de Jésus, à l’histoire de l’Église et à l’histoire personnelle de chacun de nous aujourd’hui. Découvrir la vérité du Christ ne découle pas de raisonnements théoriques hors sol. Elle suppose, au contraire, une enquête très concrète sur le monde réel qui nous entoure, sur ce qui s’y est passé ou non, sur ce qui s’y passe ou non encore tous les jours.

Cette enquête porte notamment sur le fait extraordinaire de la Résurrection du Christ qui semble, bien évidemment, difficile à croire de prime abord, tant elle sort de l’ordinaire et de nos expériences communes. L’attitude juste et raisonnable consiste donc d’abord à en douter fortement et à exiger des preuves solides et convergentes de la réalité de cet événement qui semble a priori une « folie » (cf. 1 Co 1, 18-25).

C’est là que l’enquête sur le monde réel, si l’on veut bien prendre la peine de la mener en vérité, permet de changer radicalement la perception initiale, car il existe, bien, dans la réalité, de nombreuses preuves très convergentes de la Résurrection.

Le témoignage des apôtres constitue la première des preuves de la Résurrection. Ces hommes, qui partagèrent le quotidien du Christ durant ses trois années de vie publique, furent profondément ébranlés dans leur foi par la mise à mort sur la Croix de leur maître et ami : « Les grands prêtres et nos chefs l’ont livré, ils l’ont fait condamner à mort et ils l’ont crucifié. Nous, nous espérions que c’était lui qui allait délivrer Israël » (Lc 24, 20-21). Toutefois, peu après ce tragique événement, nous les voyons effectuer un revirement complet et devenir les témoins intrépides de la Résurrection, dont le Christ leur donnera « bien des preuves, pendant quarante jours » (Ac 1,3). Ils vont dès lors tout quitter pour annoncer ce qu’ils ont vu et entendu, jusqu’à donner à leur tour leur propre vie, sans que rien ni personne ne puisse les détourner de leur mission. « Je crois les témoins qui se font égorger », disait Pascal avec raison. Le changement complet d’attitude des apôtres requiert une explication. Or, il n’y en a pas d’autre que la Résurrection du Christ et la certitude qu’ils en ont eue.

Le témoignage des disciples et des premiers martyrs a toujours été considéré par l’Église comme un signe éloquent : comment expliquer tant de courage et leur capacité à surmonter tant de souffrances et d’épreuves ? Là aussi, une explication solide est absolument nécessaire. Elle doit être recherchée dans l’expérience du Christ que tant de chrétiens ont pu faire à travers les âges : « Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui » (Jn 14,21). Quelle promesse ! Le Christ promet de se manifester à ceux qui s’engagent avec lui ! Et juste après : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure » (Jn 14,23). Incroyable parole aussi : Dieu vient demeurer chez ceux qui veulent être ses amis ! Au-delà de toutes les raisons rationnelles de croire, ce genre d’expérience existentielle, qui a été vécue par tant de chrétiens, conduit à une relation avec Dieu d’une force incomparable. C’est ce qui permet le témoignage des martyrs et cela ne peut s’expliquer que par la Résurrection.

Tout au long de l’histoire, le Christ ressuscité s’est manifesté et se manifeste encore de nos jours, de différentes manières, à quantité de personnes, par des apparitions, des interventions, des paroles et des rencontres étonnantes, qui conduisent à des conversions très fortes. Les multiples apparitions et interventions de la Vierge Marie constituent également des preuves de la Résurrection du Christ, à laquelle elle a été indirectement et tout spécialement associée. Il est fondamental de noter qu’aucune autre personnalité du monde ou du domaine de la religion ne génère autant de témoignages de rencontres ou de visions bouleversantes. Il n’y a aucune apparition de Bouddha, de Mahomet ou autre : seuls Jésus, Marie et des saints se manifestent de manière régulière à des multitudes de personnes à travers le monde ; cela aussi ne peut s’expliquer que par la Résurrection du Christ.

Il faut aussi mentionner toute une série d’histoires véritablement providentielles permises par la prière au nom de Jésus, que nous allons prendre le temps de décrire au fil du temps dans le projet des « 1000 raisons de croire ». Ils constituent aussi d’innombrables éléments décisifs qui attestent indirectement de la Résurrection.

Il semble même que Dieu ait voulu, comme nous le verrons, nous laisser une preuve matérielle de ce moment si singulier entre tous, où le corps humain du Christ mis au tombeau est devenu un corps glorieux et ressuscité. Cette preuve, c’est cette image extraordinaire inscrite sur le seul objet matériel qui était à ce moment-là au contact du corps du Christ : le Linceul qui l’entourait.

Olivier Bonnassies


Au-delà des raisons d'y croire :

La Résurrection du Christ a changé le monde : il ne dépend que de nous qu’elle continue de le transformer. Elle est à découvrir dans chacune de nos vies, ce qui est tout à fait possible, comme en témoigne l’expérience de tant de chrétiens, appuyés sur la parole du Christ : « Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui » (Jn 14,21). En effet, l’expérience de la manifestation du Christ dans nos vies est bien plus forte et existentielle que les seuls raisonnements rationnels qui consistent à le reconnaître. C’est cette expérience qui donne la force aux martyrs et qui conduit à être un vrai témoin.


Aller plus loin :

La vidéo « 7 preuves que Jésus est ressuscité » de frère Paul Adrien. 


En savoir plus :

Partager cette raison

LES RAISONS DE LA SEMAINE

Jésus , Les interventions du Christ dans l'Histoire
La sublimité de la parole du Christ
Jésus , Les interventions du Christ dans l'Histoire
La sublimità della parola di Cristo
Jésus , Les interventions du Christ dans l'Histoire
The surpassing power of Christ's word
Jésus , Les interventions du Christ dans l'Histoire
La sublimidad de la Palabra de Cristo
Jésus , La Bible
Jésus, l'homme qui parlait et agissait comme l'égal de Dieu
Jésus , La Bible
Gesù, l'uomo che parlava e agiva come Dio
Jésus , La Bible
Jesus spoke and acted as God's equal
Jésus , La Bible
Jesús, el hombre que habló y actuó como igual de Dios
Jésus
Les « preuves qui conviennent » pour qu’on ne croie pas « à la légère »
Jésus
Il y a de multiples preuves de la Résurrection du Christ (30)
Jésus
Ci sono molte prove della Risurrezione di Cristo (30)
Jésus
Hay muchas pruebas de la Resurrección de Cristo (30)
Jésus
The many proofs of Christ’s resurrection
Jésus
Le trilemme de Lewis : une preuve de la divinité de Jésus
Jésus
Il trilemma di Lewis, prova della divinità di Gesù
Jésus
Lewis’s trilemma: a proof of Jesus’s divinity
Jésus
El trilema de Lewis: una prueba de la divinidad de Jesús
Jésus
La vérité de Jésus transparaît même dans le Coran
Jésus , La Bible , Les exorcismes au nom du Christ , Guérisons miraculeuses
Dieu sauve : la puissance du saint nom de Jésus
Jésus
Jésus est venu au meilleur moment pour façonner l’histoire de l’humanité
Jésus
Les sources rabbiniques rendent témoignage aux miracles de Jésus